Jean Dinh Van

par le sept.21, 2009, sous Designers

dinh-vanspacer

Jean Dinh Van est nĂ© le 11 septembre 1927 de mère française et de père vietnamien lequel maĂ®trisait l’art du laquage. Le travail de Dinh Van s’inspire continuellement du symbolisme chinois.

En 1950, Dinh Van commence ses études en arts décoratifs et bijouterie à Paris.

Il travaille pour Cartier en France et devient un excellent designer bijoutier, son travail est peu Ă  peu mondialement reconnu.

- En 1965, il fonde son propre atelier de création de bijoux et a notamment pour client Schlumberger.

- En 1967, il rĂ©alise pour Cardin la fameuse bague avec deux perles. Par ailleurs, il est dĂ©signĂ© comme l’un des quatre meilleurs designers français choisis pour participer Ă  une exposition Ă  MontrĂ©al. Dans le mĂŞme temps, il continue de travailler pour Cartier New-York et les modèles de bagues et de colliers qu’il crĂ©es sont signĂ©s « Cartier-Dinh Van ».

- En 1974, il est chargĂ© par le diamantaire sud-africain De Beers de la rĂ©alisation d’une monture pour y sertir un diamant de 2 carats afin de le prĂ©senter au grand concours du « Diamond Day » Ă  l’Hippodrome d’Ascot en Angleterre.

- En 1975, il designe des montres en argent pour Lip.

- En 1976, il ouvre sa propre agence de design au 7 rue de la Paix Ă  Paris.

Jean Dinh Van designe trois tours de bras en argent pour dame Ă©quipĂ©es d’un T13 pour Lip.

une montre carrée avec un cadran rond sur lequel sont sérigraphiées quatre points noirs. (Ref.no. 43376)
une montre ronde avec quatre chiffres arabes. (Ref.no. 43377)
une montre ovale avec quatre chiffres romains. (Ref.no. 43378)


Laisser un commentaire

Vous recherchez une information?

Utilisez le champ suivant pour faire une recherche:

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?
Envoyez nous un message et nous vous répondrons le plus vite possible.